Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Regarder les choses en face et agir

Des changements infimes et des comportements pas forcément manifestes d'un agent ou d'une agente peuvent indiquer que quelque chose ne tourne pas rond, soit au travail soit à la maison. De brèves absences répétées peuvent constituer des signes avant-coureurs.

Illustration: Absenzenmanagement

Soyez attentifs! Car la détection précoce est efficace pour prévenir des absences qui risquent de s'éterniser. En votre qualité de personne dirigeante, votre rôle est à cet égard primordial: on attend de vous que vous détectiez les dérèglements ou les signes indiquant que l'un ou l'une de vos collaborateurs ou collaboratrices ne va pas bien.

J'y vais? J'y vais pas? Allez-y! Agissez!

Vous hésitez: dois-je aborder le changement de comportement que j'ai remarqué chez tel ou telle collaborateur ou collaboratrice ou ses absences répétées? Comment dois-je m'y prendre? Nous avons tous tendance à détourner le regard en présence de choses qui nous gênent. Mais si vous avez non seulement pour tâche de les regarder en face, votre devoir de personne dirigeante est par ailleurs d'agir. Et plus vite vous le ferez, plus vous serez efficace pour prévenir de futures absences et éviter les dissensions au sein de votre équipe. Voici quelques conseils pour vous y aider:

  • observez le comportement, l'apparence physique, la motivation, les performances, les erreurs, etc. Les changements dans ces domaines peuvent révéler que quelque chose ne va pas

  • sensibilisez votre équipe – vous n'êtes pas seul-e. Vos collègues détecteront peut-être un éventuel changement avant vous. Incitez vos collaborateurs et vos collaboratrices à faire attention les uns aux autres et prêtez une oreille attentive à leurs requêtes

  • prenez des notes sur tout ce que vous remarquez concrètement

  • agissez rapidement – contactez votre collaborateur ou collaboratrice et exposez-lui directement ce que vous avez observé

  • communiquez de manière valorisante, correcte et transparente – faites preuve d'empathie dans le dialogue

  • écoutez votre instinct – ce n'est parfois qu'un sentiment diffus, un pressentiment que la personne ne va pas bien. Faites-vous confiance, interrogez-la


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.fin.be.ch/fin/fr/index/personal/bgm/absenzenmanagement/frueherkennung-und-kurzzeitabsenzen.html